• « Eduquer peut se résumer à montrer l'exemple »

     

    Quel exemple donnons-nous aux enfants lors d'un conflit quand nous nous sentons attaqués, violentés par l'autre?

    Faisons-nous preuve de raison et de bienveillance ou plutôt d'excès et d'absurdité ?

    « Eduquer peut se résumer à montrer l'exemple »En vérité, nous aimerions bien que l'enfant ne reproduise pas nos erreurs et qu'il sache, du haut de sa petite expérience de la vie, faire mieux que nous qui sommes, reconnaissons-le, bien trop souvent incapables de nous défaire de la violence qui est en nous.

    «La violence est la manière naturelle de régler le conflit » : ce qui n’est pas naturel, et qui est donc le fruit de l’éducation, c’est la capacité de nouer une relation respectueuse avec autrui.”

    C'est cela que nous attendons de l'enfant ! Qu'il se montre plus éduqué et plus sage que nous ne le sommes nous-même. C'est un peu fort de café non ?

    Malheureusement, cet enfant nous ressemble, il nous imite, le bougre, et il fait ça tellement bien qu'il en devient énervant. Habitué qu'il est à nous voir (les grands) régler les conflits en criant, en menaçant, en humiliant, voire pire, qu'il croit - comme nous - que la seule solution face à la violence c'est...la violence "Vie pour vie,oeil pour oeil, dent pour dent".

    Ce qui est difficile pour nous l'est d'autant plus pour lui qui n'a pas l'expérience que nous avons, la maturité qui est la nôtre et le statut d'adulte qui, quoi que l'on puisse en dire, nous protège. Pourtant nous ne nous montrons, la plupart du temps, guère indulgent avec ce jeune apprenti à qui nous demandons la lune.

    Sommes-nous prêt à l'admettre ?

    Nous pourrons lui apprendre les messages clairsla médiation ou tout autre technique pour l'aider à se défendre sans violence, à relativiser le conflit, à travailler sa posture, sa voix, sa gestuelle,…, il lui sera malgré tout, bien difficile de trouver la force et la motivation pour cultiver, chaque jour, ce qu'il a de meilleur en lui si, tout autour, ses camarades et les adultes continuent à crier,à frapper,à humilier et qu'il ne reçoit pas d'encouragements quotidiens et des conseils pour continuer sur la voie de la sagesse.

     

    Si l'on veut que l'enfant refuse la violence

    aidons-le de la meilleure façon qu'il soit :

    Montrons-lui l'exemple* !

     

    (*) Montrer l’exemple ne signifie pas pour autant être parfait. C’est au contraire montrer ce que nous sommes vraiment, imparfait, faillible...humain. C’est peut-être en pensant à ce que nous sommes vraiment, au delà de certaines postures, que nous pourrons aller vers plus de tolérance face à cet enfant qui essaye mais n’y arrive pas…

     

    “Chaque fois que vous brimez quelqu’un qui cherche à s’acquitter d’une bonne action, un ange meurt…”

     

    « Changeons le monde !!!L'école, lieu d'éducation...ou pas ? »
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :