• Gestion de la cour

    La cour de récréation est un espace de jeux, de défoulement et de repos pour l'enfant. C'est aussi l'endroit ou le risque d'accident et de conflit est potentiellement le plus élevé.

    Dans le cadre du projet Ni hérisson, l'enfant doit pouvoir bénéficier de matériel de jeux et d'espaces dédiés à ses activités. Un agencement de la cour est donc mis en place pour faciliter la cohabitation des différentes catégories de passe-temps (calme, collectifs, autres).

    Dans le soucis de responsabiliser l'enfant et de préserver le matériel, la distribution des jeux est soumise à quelques contraintes.

    Premièrement l'enfant qui souhaite disposer du matériel doit marquer son nom sur un tableau, sous le contrôle de l'adulte. Trois règles lui sont également imposées :

    Je joue avec les autres (lorsque le jeu le permet)

    Je joue sans violence

    Je rapporte le matériel en bon état

     Lorsqu'il ramène le matériel il enlève son nom du tableau.

    Pour le reste, le personnel d'animation (animateur-surveillant) est sensibilisé en formation, afin que chaque animateur prenne conscience de l'importance de son rôle de surveillant et d'animateur.

    Bien sûr le risque zéro n'existe pas et même avec la plus grande vigilance, un incident peut arriver. Mais, nous considérons qu'un animateur prévenu en vaut deux et que les situations et endroits à risques doivent aussi être connus de l'adulte.

    Même si cela peut paraitre évident, il est toujours utile de rappeler certaines règles pour renforcer l'implication et l'attention de l'animateur. Par exemple, l'accès et les abords des toilettes doivent être contrôlé par l'adulte afin de prévenir au mieux les risques d'accidents ou de violences. Les recoins, l'accès aux couloirs, etc.. sont aussi des lieux ou la surveillance est indispensable.

    Un attroupement d'enfants doit également attirer l'attention de l'animateur. Il peut s'agir d'un simple jeu, mais aussi d'une bagarre, d'une brimade ou autre violence qui nécessite l'intervention rapide de l'adulte.

    En règle général, les animateurs doivent couvrir du regard et de leur présence toutes les parties occupées par les enfants.

    Pour la gestion du groupe, les animateurs bénéficient de sifflets à main et peuvent utiliser l'échelle de sanctions en cas de besoin.

    La charte est également affichée dans la cour et sert de repère tout au long de la récréation.

    Là encore, on se rend compte à quel point l'animateur joue un rôle prépondérant dans l'organisation de la vie collective en récréation. En effet, seul une équipe impliquée peut mener à bien les missions qui lui sont confiées.

    Une synthèse proposée lors de la formation des animateurs:

    Gestion de la cour