• Dé confinement

    Prendre enfin le temps,

    de t'écouter, te regarder

    être la vraiment,

    près de toi et t'aimer.

     

    Si souvent au même endroit

    à vivre sous le même toit

    si souvent à se parler

    sans vraiment s'écouter

     

    Je me disais il faudra bien

    que je m'arrête un beau matin

    que je prenne enfin le temps

    avant qu'il ne soit trop grand

     

    La vie passe mon amour

    elle file sans s'arrêter

    nous laissant pour toujours

    le goût amer des regrets

     

    Alors n'attendons plus

    mon petit, mon enfant

    le temps déjà perdu

    Vivons-le au présent.

    « Les violences conjugales expliquées aux enfants"Je ne suis pas un hérisson, ni un paillasson" »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :