• Plaidoyer pour l'enfant

     

    L'enfant n'est pas un mini-humain avec des mini-droits.

    Il n'est pas roi au royaume des grands, il n'est pas tyran dans un monde de pauvres adultes victimes de sa tyrannie, ni un animal sauvage qu'il faut dresser.

    C'est un être fragile en construction, soumis au pouvoir de l'adulte.

     

    Rappelons que deux enfants meurent chaque jour en France victime de maltraitance.

    Chaque année 40 à 50 000 enfants subissent des violences, des mauvais traitements dans le milieu familial et en dehors.

     

    Moins grave mais extrêmement préjudiciable pour son bien-être et son épanouissement, il n'est pas rare que l'enfant soit exposé aux comportements immatures de l'adulte qui,trop souvent, se conduit comme un enfant rancunier ne sachant gérer ni ses colères, ni ses peurs.

     

    Disons-le haut et fort l'adulte n'est que très rarement capable de respecter l'enfant. En revanche, il lui demande beaucoup :

    sois sage, gentil, patient, calme, poli, non-violent, en quelque sorte.., sois parfait.

    En échange, qu'avons-nous à offrir à cet enfant ? Quelques récompenses pour son obéissance, pour sa soumission ?

    Combien sommes-nous à donner l'exemple à ce petit apprenti qui observe nos faits et gestes avec une grande curiosité, et parfois, avec une incompréhension légitime ?

     

    Car l'enfant le sait, l'adulte est bien souvent dans l'incohérence la plus totale dans sa manière d'éduquer. En effet, nous prônons des principes, que malheureusement nous oublions assez fréquemment de nous appliquer à nous-même.Et pour justifier cette «amnésie» nous avons inventé un terrible principe imparable qui sème la confusion dans le cerveau en construction de ce petit:

    «Fais ce que je dis mais pas ce que je fais».

    Cette phrase et toutes les variantes imaginées par l'adulte pour justifier ses attitudes «tordues», prouvent à quel point nous refusons d'être remis en cause.

     

    Quel dommage de perdre une occasion de dire à cet enfant combien il est difficile de ne pas se tromper, de ne pas faire d'erreur, même pour un adulte, sans pour cela perdre son autorité. Bien au contraire.

     

    Certains diront que les enfants ont tous les droits, ils se croient tout permis, ils veulent tout, tout de suite et n'ont aucun respect pour les règles. Ils sont souvent violents, indisciplinés, excessifs, capricieux et j'en oublie surement !

    Alors que nous les adultes sommes très bien éduqués et nous savons évidemment nous tenir. Pourtant il suffit d'observer autour de nous pour voir à quel point... nous ressemblons à l'enfant. C'est peut-être vexant pour certains, humiliant, mais c'est la vérité.

     

    Bien sûr, dans le monde des adultes, la simplicité, l'aplomb, l'authenticité de l'enfant ne sont pas des comportements très répandus, bien malheureusement.

    Malgré tout, sur le fond, les similitudes sont parfois troublantes entre les attitudes des grands et celles des petits.

     

    Certains adultes, quant à eux, font preuve de respect et d'attention envers l'enfant, allant jusqu'à le laisser faire presque tout ce qu'il souhaite. L'enfant semble alors hors de contrôle, imposant, pour le coup, ses volontés à des adultes quelque peu démunis.

     

    L'enfant teste, éprouve les limites que nous lui donnons, c'est sa spécialité. Se faisant, il tente de comprendre les règles qui lui sont fixées et de les appliquer plus ou moins à sa manière.

    Mais lorsque la limite n'existe pas, difficile pour lui de s'y retrouver.

     

    Entre violence et laisser faire il y a un juste milieu à trouver pour permettre à l'enfant de se construire et de grandir dans la bienveillance et la confiance.

    Ce n'est pas simple et cela demande des efforts de chaque instant pour trouver cet équilibre.

     

    Si nous estimons que l'enfant le mérite alors il est fort probable que nous chercherons à atteindre ce «juste milieu» et que nous réussirons alors à traiter l'enfant avec tout le respect et la considération qu'il mérite.

     

    Cherchons, encore et encore...

     

    http://nhnp.ek.la/ha-les-enfants-p1367636