• Méthode Freinet: 50 ans d'éducation populaire au service de l'enfant

    C'est en 1964 que Célestin Freinet a élaboré les invariants pédagogiques qui, depuis 50 ans, influencent bons nombres d'éducateurs au sein de l'école publique et au delà.

    Dans cette démarche, "les éducateurs et enseignants cherchent à développer des pratiques pédagogiques ancrées dans la réalité sociale, pour œuvrer à une réelle émancipation des enfants. (source ICEM). L'école devient un lieu ou l'enfant "peut s'exprimer, se responsabiliser, coopérer, expérimenter et s'ouvrir sur le monde".

    En écrivant cet article j'ai l'impression de parler d'une méthode tout à fait nouvelle et révolutionnaire dont les éducateurs vont avoir hâte de s'emparer !

    Revenons sur terre, nous somme en 2014 et en 50 ans, force est de constater que la pédagogie Freinet n'est pas aussi répandue que l'on pourrait l'imaginer, malgré les problèmes évoqués ça et là concernant la qualité de l'enseignement et la violence à l'école.

    Rappelons que cette méthode fait partie intégrante des formations proposées au sein de l'éducation Nationale aux enseignants.

     

    C'est quoi  la méthode Freinet ?

    Quand on parle de formation citoyenne, de responsabilisation et de droits de l'enfant, il est difficile de ne pas faire référence à la méthode Freinet. Mais ce n'est pas que ça. C'est une aussi une approche pédagogique valorisante pour l'enfant et une organisation du travail basée sur la coopération et la socialisation (voir ici la brochure de présentation de l'ICEM).

     

    Pourquoi cette méthode n'est-elle pas plus répandue ?

    Je ne suis pas enseignant donc je ne peux pas répondre à cette question. Peut-être qu'une partie de la réponse se situe dans ce texte issue encore une fois du site internet de l'ICEM.

    "Par la mise en œuvre de la Pédagogie Freinet, les enseignants tentent de résister aux visées libérales du capitalisme sur l’éducation. La compétition, la marchandisation des savoirs, l’individualisme, le déni de l’humain font place à l’entraide, la mutualisation des savoirs, la coopération et la relation."

    Quoiqu'il en soit, bon anniversaire à la pédagogie Freinet et merci à toutes celles et ceux qui poursuivent cette belle aventure pour le bien de l'enfant.

     

    Et pour terminer un petit test ( invariant de Mr Freinet):

    Avant de juger un enfant ou de le sanctionner posez-vous seulement la question : Si j'étais à sa place comment pourrais-je réagir ? Et comment agissons-nous quand nous étions comme lui ?

    Conformez-vous loyalement à ce test :

    • Avez-vous fait effort pour vous imprégner de cet invariant ? [vert]
    • Reconnaissez-vous cet invariant tout en hésitant à vous y conformer ? [orange]
    • Dans votre comportement, considérez-vous souvent encore l'enfant comme d'une autre nature que vous ? [rouge]

     

     --------------------------------------------------------------------------------

    « Des choses que toutes les écoles pourraient faire si...Pour la reconnaissance des droits de l'enfant »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :